Articles Nouvelle République,  Divers

À Vendôme, on fait le point sur les travaux de l’été


Régulièrement, la Ville de Vendôme et l’agglomération Territoires Vendômois réalisent des travaux dans des bâtiments ou sur les voiries. Le point sur les réalisations de l’été 2022.


Quelques bâtiments de la ville se refont une beauté durant l’été 2022. C’est le cas par exemple du groupe scolaire Jean-Zay qui voit son sol refait et son accessibilité repensée. Le Minotaure voit son rez-de-jardin repeint et son sol également renouvelé. Parmi ces travaux d’été d’autres projets sont de plus grosse envergure. 

Deux gymnases rénovés et rendus accessibles

Début juillet, des travaux ont commencé au gymnase Jean-Emond. Le simple sol peint va laisser place à un sol souple. Cette salle accueille divers sports, dont le hockey sur roller. Des protections murales seront également posées. Enfin les sanitaires seront totalement refaits, pour les rendre accessibles aux personnes à mobilité réduite. La fin des travaux est estimée pour la mi-août.

Coût des travaux : 139.000 € (subventions de 57.916 €)

Au gymnase Jean-Emond, le nouveau sol a été posé par une entreprise spécialisée. L’objectif: réaliser un sol plat, souple et résistant pour convenir à tous les sports
© Photo NR / Amandine Ollier

Le gymnase des Grand-Près est en travaux depuis mars dernier. Après avoir été désamianté, c’est l’isolation extérieure qui est en train d’être refaite. Le chantier prévoit également de rendre une partie des gradins accessible, mais aussi les vestiaires et les sanitaires. Ce chantier devrait être terminé d’ici la fin de l’année.

Coût des travaux: 1.200.000 € (dont 533.871 €de subventions)

Une chaufferie devrait sortir de terre avant la fin d’année

À côté du gymnase des Grands-Près, le quartier devrait voir sortir de terre d’ici la fin d’année une chaufferie à bois, ainsi que l’installation de son réseau de chaleur. Son énergie sera utilisée pour les chauffages du gymnase, du dojo, du Minotaure, de la piscine, des équipements de tennis et enfin de la gendarmerie.
Coût des travaux : un peu plus de 3 millions d’euros (dont 1.189.712 € de subventions).

Voirie : fluidifier et sécuriser la circulation

Enfin, la ville et l’agglomération ont réalisé différents travaux de voirie durant l’été, altérant la circulation. Un plateau de ralentissement a été réalisé au croisement de la rue du Dr-Faton et de la rue Lemyre-de-Villers, remplaçant deux passages piétons. Le trottoir de la rue Lemyre a quant à lui été élargi afin de faciliter le passage des scolaires. Les travaux sont terminés et leur coût s’élève à 34.500 €.
Un double giratoire est en cours de création sur l’avenue Gérard-Yvon, aux croisements avec le boulevard Kennedy et de celui de la rue de la Marre. Ils remplacent les deux feux de signalisation, et devraient, selon les élus, permettre un trafic plus fluide. La rue est pour le moment fermée, mais les travaux devraient être terminés pour la fin du mois. L’opération a coûté 137.500 €.

Le double giratoire en cours de réalisation sur l’avenue Gérard-Yvon devrait être terminé d’ici la fin du mois.
© Photo NR / Amandine Ollier

Enfin, des travaux commencent tout juste au niveau du stop entre l’avenue de Verdun et la rue des États-Unis-d’Amérique. Un giratoire devrait remplacer ce carrefour, et devrait être installé à la mi-août.

Source: La Nouvelle République

0 0 votes
Évaluation de l'article

Webmaster du site

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
J'adorerais connaître vos pensées, veuillez commenterx