Articles Nouvelle république,  Divers

Blois et Vendôme : gare aux vols par ruse !

La police nationale lance un appel à la vigilance : trois personnes âgées ont été victimes de vols par ruse vendredi 14 février et lundi 17 février 2020 à Blois et Vendôme. Le préjudice est important.

Le scénario a beau être connu, des délinquants astucieux et totalement dénués de scrupules ont à nouveau fait des victimes parmi les personnes âgées.

Trois vols par ruse ont en effet été constatés, deux vendredi 14 février à Blois et un troisième, lundi 17 février après-midi à Vendôme. Leurs points communs ? Les cibles étaient des retraités octogénaires voire nonagénaires. Le mode opératoire était similaire.  Les victimes ont d’abord reçu la visite d’un agent des eaux envoyé soi-disant par Veolia pour vérifier la tuyauterie.

Quelques minutes après le départ du faux plombier, nouveau coup de sonnette. Il s’agit cette fois de deux individus habillés en bleu marine qui se prétendent policiers. Les deux hommes présentent des cartes tricolores et affirment avoir interpellé un faux agent des eaux. Ils présentent ensuite des objets de valeurs dérobés par l’escroc et demandent à la victime de vérifier si d’autres bijoux et autres bibelots de prix ne lui ont pas été subtilisés. La personne croyant s’adresser à d’authentiques enquêteurs n’hésite pas à leur confier ce qui avait échappé au premier malfaiteur.

Bijoux, argent et objets précieux dérobés

Puis les faux policiers prennent en charge le butin et expliquent à la vieille dame qu’ils doivent tout emmener au commissariat pour les besoins de l’enquête.  Plusieurs heures s’écoulent, la victime s’étonne de ne plus avoir de leurs nouvelles et, prise de doute, appelle la police, la vraie, pour s’assurer qu’elle n’a pas été flouée.

Le préjudice est lourd. Certaines victimes se sont fait dérober pour plusieurs milliers d’euros en bijoux, numéraires, or et autres objets précieux.

C’est pourquoi les commissariats de Blois et de Vendôme lancent un appel à la vigilance. Alertez votre entourage, en particulier parents et grands-parents âgés car ils peuvent constituer des cibles potentielles. Il ne faut pas ouvrir sa porte à un inconnu sans avoir vérifié sa carte professionnelle. Assurez-vous également de sa qualité en appelant le commissariat s’il se présente comme un policier ou en contactant l’entreprise ou l’organisme qui l’envoie.

En cas de doute, appelez le 17.

Source: La Nouvelle République

0 0 vote
Évaluation de l'article
Armel

Vice-Président de l'association et Webmaster du site

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
1
0
J'adorerais connaître vos pensées, veuillez commenterx
()
x