Articles Nouvelle République,  Divers

Covid-19 : le couvre-feu à 18 h étendu à toute la France, dès samedi


Le premier ministre Jean Castex a annoncé l’extension du couvre-feu à 18 h à toute la France métropolitaine à partir de samedi, ce jeudi 14 janvier.


Le couvre-feu à 18 h va bien être étendu à toute la France métropolitaine. Le premier ministre Jean Castex l’a confirmé lors d’une conférence de presse, ce jeudi 14 janvier. Pressentie depuis plusieurs jours, cette nouvelle mesure pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 entrera en vigueur ce samedi 16 janvier

Le couvre-feu anticipé a montré son “efficacité sanitaire” dans les 25 départements où il est déjà en application, où “la hausse des nouveaux cas est deux à trois plus faibles que dans les autres”, a indiqué Jean Castex pour défendre la généralisation de cette mesure à tout le territoire.

“Freinage préventif”

“La situation actuelle n’exige pas un nouveau confinement, dont nous connaissons les conséquences économiques et sociales”, a ajouté le premier ministre qui parle d’un “freinage préventif pour éviter de passer à des mesures plus difficiles“.  Même s’il n’exclut pas un reconfinement “si nous constations une dégradation épidémique forte” dans les prochaines semaines.

Concrètement, cela signifie qu’à partir de samedi, il ne sera plus permis de sortir de chez soi entre 18 h et 6 h du matin sans attestation de déplacement sauf pour des raisons bien spécifiques

Après le couvre-feu, comme actuellement, seront seulement autorisés les déplacements :

  • entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation, déplacements professionnels ne pouvant être différés
  • pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé
  • pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants
  • des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant
  • pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative
  • pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative
  • liés à des transits ferroviaires ou aériens pour des déplacements de longues distances
  • brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

Source: La Nouvelle République

0 0 vote
Évaluation de l'article
Armel

Vice-Président de l'association et Webmaster du site

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
J'adorerais connaître vos pensées, veuillez commenterx
()
x