Articles Nouvelle République,  Divers

Vendôme se dote d’une plateforme commerciale, miroir digital de ses magasins


A partir de mardi 24 novembre 2020, les commerçants vendômois disposeront gratuitement d’une plateforme digitale pour présenter leurs articles. Une market place Vendome-eshopping.com est née.


 

Officiel. Après avoir testé plusieurs plateformes, la ville de Vendôme a rendu officielle ce jeudi 19 novembre la création d’un miroir digital grâce au site vendome-eshopping.com qui sera ouvert à compter de mardi 24 novembre. Cette plateforme est développée par Wishibam, entreprise implantée en région parisienne  et labellisée par le ministère de l’Economie.

Un nouvel outil gratuit mis à la disposition des commerçants et artisans disposant d’un point de vente à  Vendôme ou dans la communauté d’agglomération Territoires vendômois et qui vient répondre à la fermeture des magasins suite au Covid.

Le service, qui se poursuivra même après le confinement, est gratuit également pour les clients qui paieront en ligne et recevront leur commande à domicile.

Source: La Nouvelle République


La municipalité ouvre mardi prochain une plateforme digitale pour aider les commerçants de la ville. Un service destiné à durer au-delà du confinement.


 
La décision d’avoir pris son temps pour choisir est pleinement assumée par la municipalité de Vendôme. « Depuis le premier confinement, nous réfléchissons à un moyen à mettre en place pour aider nos trois cents commerçants et artisans vendômois ayant un point de vente dont cent soixante-treize à Vendôme. Nous avons voulu pouvoir auditionner cinq prestataires avant d’en sélectionner deux, puis d’en choisir un », explique Michèle Corvaisier, adjointe en charge du dossier, épaulée par Marwane Chabbi, conseiller municipal missionné. « Il fallait trouver une solution qui soit efficace et pérenne pour se poursuivre au-delà du confinement, pour offrir une vitrine digitale pour les produits et les commerçants du Vendômois qui le souhaitent qu’ils soient ou non adhérents de la fédération du commerce qui a été associée à cette quête », ajoute le maire Laurent Brillard.
À partir de mardi 24 novembre, les commerçants du Vendômois disposeront gratuitement de cette plateforme digitale pour présenter leurs articles. Cette market place Vendome-eshopping. est développée par Wishibam, entreprise implantée en région parisienne et labellisée par le ministère de l’Économie.

Un miroir digital de 30.000 € HT pour tout le Vendômois
 
Ce nouvel outil gratuit est mis à la disposition des commerçants et artisans disposant d’un point de vente à Vendôme ou dans la communauté d’agglomération Territoires vendômois qui est associée à la démarche. Il en coûte à la collectivité 30.000 € HT pour l’acquisition de la solution technique avec conseils et assistances. La technologie mise en place par Wishibam permet à une boutique de digitaliser automatiquement son offre commerciale et ses stocks pour les proposer aux clients à distance avec le site www.vendome-eshopping.com. Elle est là pour assister et aider le commerçant à vendre en ligne et est complémentaire de sites déjà créés ou de plateformes déjà retenues comme par exemple à Montoire avec fairemescourses.fr. Le service, qui se poursuivra même après le confinement, est gratuit pour les clients qui paieront en ligne et recevront leur commande à domicile (4 € supplémentaires), Wishibam disposant de relais prestataires locaux pour l’acheminement des colis. À compter du 2 mai, la plateforme prendra 5 % sur le prix de vente.
 
 
 
0 0 vote
Évaluation de l'article
Armel

Vice-Président de l'association et Webmaster du site

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
J'adorerais connaître vos pensées, veuillez commenterx
()
x