Articles des Provinces,  Divers

Vente de calendriers à domicile en fin d’année : comment éviter les arnaques ?

Les fêtes de fin d’année arrivent à grands pas et c’est aussi le moment pour les postiers et les pompiers de venir chercher leurs étrennes, notamment en distribuant des calendriers 2021. Malheureusement, tous les ans certaines personnes sont victimes d’arnaques orchestrées par des imposteurs. Quelles règles encadrent la vente des calendriers ? Comment éviter les escroqueries ?

Qui peut vendre des calendriers et dans quelles conditions ?

Seuls votre postier et les pompiers sont autorisés à vendre des calendriers dans le cadre des étrennes de Noël.

La vente des calendriers de La Poste n’est pas encadrée par l’entreprise, c’est votre postier qui, à son initiative, commande chez un imprimeur les calendriers qu’il souhaite vendre pour s’assurer un petit bonus de fin d’année. Cette pratique n’est pas réellement encadrée, car il s’agit plutôt d’une coutume, tout à fait acceptée et légale.

Les pompiers peuvent aussi proposer leur calendrier en l’échange d’un don de votre part. Le montant de ce don n’est pas fixé et ne doit pas vous être imposé. L’argent que vous donnez est reversé à des associations soutenues par les pompiers, par exemple des associations qui aident les familles de pompiers blessés ou décédés pendant l’exercice de leur métier. Ils vous fourniront un reçu pour la somme donnée, cette somme étant déductible de vos impôts.

Comment s’effectue le démarchage des calendriers ?

C’est votre facteur habituel qui est susceptible de se présenter à votre domicile, en uniforme, pour proposer ses calendriers. Les pompiers font en général partie de la caserne du quartier, ils doivent se présenter à votre domicile en uniforme.

Ce sont les seuls professionnels qui sont autorisés à vendre leurs calendriers. N’ouvrez pas la porte à des éboueurs, électriciens, agents de la ville, même si ceux-ci portent un uniforme ou un bleu de travail.

Comment se prémunir des personnes mal intentionnées ?

Il ne s’agit pas de devenir paranoïaque et de priver le facteur et les pompiers de leurs étrennes, mais plutôt de prendre certaines précautions afin d’éviter les désagréments. Chaque année, des personnes donnent de l’argent à des imposteurs et certaines maisons ou appartements sont « repérés » par des malfaiteurs pour de futurs cambriolages.

Lorsqu’on sonne à votre porte, jetez un œil par le judas pour vérifier l’identité de la personne. Si vous ne reconnaissez ni votre facteur ni l’uniforme des pompiers, il peut être préférable de ne pas ouvrir.

Les personnes qui vous démarchent ne doivent en aucun cas rentrer dans votre maison ou votre appartement, sauf si vous les y invitez. Ils peuvent attendre dehors si vous avez besoin d’aller chercher de l’argent.

Si vous trouvez la présence d’une personne suspecte, vous pouvez contacter votre mairie pour savoir si des démarchages sont en cours dans votre quartier ou directement contacter la police si vous vous sentez en danger.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Vice-Président de l'association et Webmaster du site

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
J'adorerais connaître vos pensées, veuillez commenterx
()
x